Si vous êtes à la recherche de votre prochain logement en location ou si vous êtes actuellement locataire, voici 10 conseils qui peuvent vous aider. Qu’il s’agisse de sa localisation, de conseils pour décrocher le bien ou encore d’astuces pour que la signature du bail et la location se passe au mieux, voici de quoi gagner du temps et envisager vos recherches et votre quotidien dans le logement sereinement.

Conseil n°1 : Affinez vos critères de recherche

 

La recherche d’un bien étant souvent compliquée, mieux vaut trouver le bon dès le départ et ne pas avoir à rapidement en changer. Pour cela, il est nécessaire que vous sachiez avec précision ce que vous recherchez. Faites donc un point sur vos attentes en matière de superficie, de nombre de pièces, de localisation, d’orientation, etc. Ne négligez aucun détail. Pensez également à parcourir le quartier pour vérifier que tout ce que vous recherchez est bien présent : écoles, transports, commerces, vie de quartier, etc.

Conseil n°2 : fixez un budget maximal à ne pas dépasser pour le loyer

 

Autre critère important, le montant du loyer doit être en adéquation avec le budget dont vous disposez. Même si vous avez un coup de cœur pour un bien, soyez toujours attentif à la somme qui vous est demandée. Sans compter que vous devrez y ajouter des charges locatives ainsi que la taxe d’ordures ménagères et la taxe d’habitation.

 

Conseil n°3 : Gardez toujours un dossier complet à portée de main

 

La crainte principale des propriétaires et des bailleurs est l’impayé de loyer. En tant que locataire, il est donc essentiel que vous parveniez à les rassurer. Pour cela, faites toujours vos visites avec un dossier complet. Ce dernier doit alors contenir vos trois dernières fiches de salaire, votre dernier avis d’imposition sur le revenu, votre contrat de travail et parfois une attestation de votre employeur si vous êtes toujours en période d’essai ainsi que vos trois dernières quittances de loyer.

 

 

Bon à savoir : si vos revenus sont inférieurs à trois fois le montant du loyer, il pourra vous être demandé de fournir une garantie. Pensez alors à vous munir des documents qui concernent ce tiers de confiance.

 

Conseil n°4 : Étudiez convenablement le contrat de location

 

Le contrat de bail ou contrat de location n’est pas qu’un simple papier. Il vous engage durablement auprès de votre bailleur. C’est pourquoi il est essentiel de prendre le temps de bien le lire. Vérifiez qu’il ne contient pas de clauses abusives et illégales comme celle de vous interdire d’héberger quelqu’un, d’avoir un animal de compagnie ou de vous obliger à verser le loyer sous forme de prélèvement automatique, par exemple.

 

Conseil n°5 : Versez votre premier loyer et votre dépôt de garantie le jour de la signature

 

Il est interdit de vous faire verser de l’argent avant la signature du bail. Pourtant, certains n’hésitent pas l’exiger. Nous vous conseillons de vous montrer ferme et de ne rien verser en amont.

 

Conseil n°6 : Ne laissez rien passer lors de l’état des lieux

 

C’est une étape indispensable avant d’entrer dans les lieux. Cela vous permet de noter les dégâts et dégradations liées au précédent locataire ou au propriétaire lui-même. Ainsi, ils ne pourront pas vous être reprochés au moment de votre départ. Faites noter tout ce que vous remarquez, même les plus petits détails.

 

Conseil n°7 : Prenez soin de votre logement

 

Une fois installé, sachez que les petits travaux d’entretien du logement vous incombent. Vous devez également jouir paisiblement du bien, sans jamais troubler la tranquillité de vos voisins. Si vous ne respectez pas ces deux engagements, votre propriétaire est en droit de rompre votre bail.

 

Conseil n°8 : Payez votre loyer à date fixe

 

Une date est souvent indiquée dans le contrat de location. Respectez-la afin d’entretenir de bonnes relations avec votre propriétaire.

 

Conseil n°9 : Étudiez en détail vos charges

 

Vous payez sans doute chaque mois une somme consacrée à vos charges locatives. C’est en réalité une avance pour provisions de charge. Cela signifie que votre propriétaire paie chaque année vos charges, les finances en partie avec votre provision et vous demande ensuite, en fin d’année de verser le restant dû. Il établit cette somme à l’aide du décompte de charges fourni par le syndic de copropriété. Nous vous conseillons de l’étudier avec attention et pourquoi pas, de demander des justificatifs.

Conseil n°10 : Échangez régulièrement avec votre propriétaire

 

Si vous rencontrez une difficulté, qu’elle soit d’ordre financier, matériel ou autre (nuisance ou conflit avec le voisinage par exemple), n’attendez pas pour avertir votre propriétaire. Voilà le meilleur moyen de trouver une solution à l’amiable et rapide.

 

 

 

 

Vous avez une question concernant un projet de gestion locative ?

 

 

Cet article vous a plu ? Vous pourriez aussi être intéressé(e) par celui-ci :

Ou celui-ci :